Entretien avec Hana Tajima, créatrice de mode musulmane

Je vous propose ici l'interview de Hana Tajima, la créatrice qui a travaillé en collaboration avec Uniqlo et dont une de ses création est apparue dans la campagne publicitaire de H&M en 2015 (j'en parle sur la page d'accueil). J'ai juste fait la traduction d'une interview réalisée par Goltune, un magasine anglophone dédié à la mode musulmane dont vous pouvez trouver l'original sur ce lien : http://goltune.com/interview-with-hana-tajima-muslim-fashion-designer/. L'article dans du 22 Février 2016.

Hana Tajima est une créatrice de mode musulmane et une artiste. Dans ses vêtements, Hana aime créer la lumière, faire des vêtements respirant, facile à porter et esthétiquement beaux et modestes. Son goût pour le style a attiré Uniqlo, le géant japonais des vêtements à prix abordables, pour créer une ligne dans sa collection. Nous (Goltune) avons joint Hana par email. Elle nous a répondu, à nous Goltune.

Parlez-nous de vous, de votre parcours ?

Je suis née en Angleterre d'un père japonais et de mère anglaise. Ils sont tous deux artistes et moi j'ai grandi en faisant de la peinture, des croquis, et je créais des objets. Nous ne sommes pas une famille particulièrement religieuse, mais la spiritualité était importante pour moi. Je n'avais pas très bien défini ou recherché ce que cela signifiait pour moi.
Pendant mon temps au collège, j'ai rencontré des amis musulmans et j'étais intéressé par leur approche de la vie. C'était le contraire de ce que j'avais connu, mais il y avait quelque chose qui était si vrai dans les mots prononcés. Je lis beaucoup sur le sujet et j'ai me suis découvert un lien l'Islam que je n'attendais pas. Je ne sais pas donner d'exemple particulier, j'ai atteint un point où je ne pouvais pas dire que je n'étais pas une musulmane.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir une couturière musulmane ? Qu'est ce qui vous a attiré

J'ai toujours dessiné des vêtements pour aussi longtemps que je me souvienne, c'était une forme de libération créative pour moi. Une des choses les plus intrigantes que j'ai pu lire sur l'islam était la façon était décrite la beauté des femmes. Ce n'est pas associée à la sexualité, mais c'était plus sur une expression profonde de soi-même. Ce concept est très en accord avec ce que je ressent. Dans mes créations j'essaie de traduire un sentiment plutôt qu'une idée visuelle.

Comment Uniqlo vous a-t-il contacté ? Qu'est-il arrivé ?

Uniqlo était en train de chercher des façons de comprendre et se connecter avec leur nouveau public en Asie du Sud-Est. Ils étaient à la recherche d'un designer local pour une collaboration, et comme j'étais connu là-bas mon nom est sorti. Nous avons commencé à travailler ensemble et nous avons réalisé que nous pourrions construire quelque chose de beaucoup plus grand que prévu initialement. La première collection a été proposée en Asie du Sud, et pour la seconde, nous sommes en mesure de la lancer aux États-Unis et au Royaume-Uni aussi. Ce partenariat c'est fait progressivement et naturellement.

Dites-nous tout ce que nous devons savoir sur votre nouvelle collection ?

La collection est inspirée de la façon dont les habits de tous les jours peuvent s'agencer au mieux. J'aime la façon dont les différentes pièces de vêtements peuvent être arrangées d'une manière qui reflète le style personnel de chacune. Je voulais explorer différentes inspirations et de trouver un moyen de les réunir harmonieusement. C'est un sentiment de voyage et de mouvement qui a inspiré mes vêtements. Je voulais que les tissus choisis vous fasse vous sentir belle à mesure que votre corps est le mouvement. Nous avons également utilisé le tissu Uniqlo Airism qui a la capacité d'un séchage et un refroidissement rapide. Il est très adapté aux climats chauds ou si vous êtes actif.

Dans la nouvelle collection, quel est votre création favorite ?

J'ai quelque chose d'un garçon manqué dans mon style mais je suis tombé amoureuse des robes. La 'robe à manches longues drapée' est merveilleuse à porter. Les couches de tissus et les plis de la jupe bougent d'une manière fluide et légère lorsque l'on se déplace. Le matériau choisi est du Lyocell, qui est un tissu durable, perméable à l'air et très doux.

Comment décrivez-vous le lien entre la mode, la modestie, la religion et l'art?

Dans tous ces cas, c'est une question d'expression de soi-même, sur la connexion entre quelque chose d'extérieur et de vous-même. L'art religieux est souvent le plus intéressant précisément parce qu'il n'est pas l'art pour l'amour de l'art uniquement, il est une forme de dévotion et de soumission à quelque chose. Dans ce cas, l'art lui-même est secondaire à l'acte de décision.

Souhaitez-vous utiliser des motifs distinctifs de l'art islamique?

Ce que nous pensons de l'art islamique a beaucoup à voir avec les traditions ancrées dans nos cultures, et bien que celles-ci peuvent être incroyablement belles je trouve qu'il est très difficile de les incorporer à mon travail, car ce n'est pas naturellement ce que je fais. Pour moi, l'art islamique n'a pas à être guidé par les directeurs esthétiques, il est plus dans l'intention de l'expression.

Qu'est-ce que vous avez à dire à ces jeunes filles qui veulent démarrer une marque ou des vêtements modeste?

C'est maintenant est une époque fantastique pour commencer dans la mode modeste. Comme c'est une industrie tellement nouvelle, il est difficile de dire comment y débuter. Il n'y a pas de règles établies, donc mon conseil est : si vous avez une idée, essayez là. Commencez petit, et gardez les choses sous votre contrôle. La création et le design sont de petits éléments de l'industrie de la mode, donc si vous êtes en mesure d'obtenir un rôle quelconque au sein d'une marque que vous admirez, vous trouverez peut-être un autre chemin qui vous conviendra aussi.

Quelle est la prochaine étape ?

Il est difficile de dire ce que je vais faire, mes plans changent tout le temps. Tout ce que je sais de manière certaine c'est que je vais continuer à faire des choses. Chaque autre jour, il est une nouvelle compétence que je veux apprendre, ou quelque chose à améliorer.

Voilà, c'est la fin de cette retranscription pleine de volontarisme. Vous pouvez consulter le site de la créatrice à l'adresse : http://hanatajima.com/.

J'ai aussi trouvé une interview dans laquelle elle parle de sa collaboration avec la marque Uniqlo :

Partagez cette page

On s'en parle ? : salima(@)victory89.com

Facebook Twitter Google